Publié le 5 octobre 2020

MaPrimeRénov’ : accessible à tous dès le 1er octobre 2020

Paroles d'experts 

Le gouvernement a prévu deux milliards d’euros pour permettre à tous les ménages d’engager des travaux de rénovation sans condition de revenus. L’aide pourra financer jusqu'à 90 % du chantier pour les ménages les plus modestes.

Qui peut bénéficier de ma MaPrimeRénov’ ?

L’aide à la rénovation énergétique sera ouverte dès le 1er octobre 2020 à tous les propriétaires occupants ou bailleurs et aux copropriétés, sans condition de ressources. Quatre catégories de revenus seront créées, permettant le financement de 90 % des travaux pour les foyers les plus modestes, puis 75 %, 60 % et enfin 40 % pour les plus aisés. L’aide sera aussi modulée selon le lieu de résidence. Un simulateur sera mis en ligne à compter du 5 octobre 2020.

De plus, les maisons individuelles classées F ou G en DPE (diagnostic de performance énergétique) pourront quant à elles bénéficier d’une prime bonifiée : un bonus pouvant aller jusqu’à 1 500 euros.

Comment faire sa demande de financement ?

Les démarches sont simples :

1) présenter un devis de travaux d’une entreprise certifiée RGE (reconnu garant de l’environnement) comme ACTEA,

2) se rendre sur le site www.maprimerenov.gouv.fr  pour y créer un compte et y déposer votre demande. D'autres justificatifs vous seront demandés (informations fiscales…).

Attention, pour être validée, la demande en ligne de MaPrimeRénov’ doit être faite avant le démarrage des travaux (sauf en cas de travaux réalisés dans l’urgence, après une catastrophe naturelle par exemple). Les délais de traitement sont ensuite assez rapides, quinze jours environ pour une demande de prime, d’avance ou de solde.

Quand l’aide est elle-versée ?

Cette prime est versée dès la fin des travaux par l’Anah (agence nationale de l’habitat). Il n’est désormais plus nécessaire d’attendre le décalage d’un an avant d’être remboursé des frais engagés.

MaPrimeRénov’ est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Oui, dans la limite de 20 000 euros par logement sur cinq ans. MaPrimeRénov’ est cumulable pour les mêmes travaux avec les aides d’Action Logement, les Certificats d’économie d’énergie (CEE), l’éco-PTZ ou celles des collectivités locales par exemple. Cependant, elle ne peut pas être cumulée avec d’autres aides versées par l’Anah (Habiter sain, Habiter serein, Habiter mieux sérénité, ...).

Le remplacement de fenêtres est-il éligible à MaPrimeRénov’ ?

Oui, cette année encore les fenêtres sont incluses !

·         l’isolation thermique des parois vitrées (en remplacement du simple vitrage) dans la limite de 100€/m² (soumis à conditions)

·         et également la protection des parois vitrées ou opaques contre les rayonnements solaires.

Sources : la voix du nord, maprimerenov.gouv.fr

Découvrez notre nouvel article concernant les barèmes de MaPrimeRénov' pour les fenêtres :

Les barèmes et les aides détaillées pour les fenêtres

 

Fabricant Français

Retour en haut